Qu’est ce que la sophrologie

La sophrologie est une science qui tend à développer et à valoriser l’activité spirituelle de l’homme pour aboutir à la maîtrise du corps par le mental.

"En pratique c'est la recherche et l'exploitation d'un état modifié de conscience, pendant la relaxation, dans le but d’aider à se maintenir en bonne santé".

La sophrologie nous enseigne à comprendre le pourquoi de notre mal être ou de notre maladie et comment les guérir sans avoir à abuser des traitements chimiques mais, quand ils sont nécessaires, en renforçant leurs effets.

 La détente permanente, face à n’importe quel problème, est une excellente prévention des maladies fonctionnelles.

Fonctionnement

Ce n’est pas le sophrologue qui guérit, il conseille le patient et le guide. Celui-ci va se guérir, en se prenant en charge, en utilisant son inconscient et ses défenses immunitaires.

Tout le monde sait qu’un bon moral facilite et accélère le rétablissement de la bonne santé dans le cadre d’une maladie ou suite à une opération.

Le sophrologue suggère et guide le patient qui prend en main sa guérison, c’est un travail à deux, en collaboration totale.

La sophrologie va développer la fonction d’expression de l’inconscient en rétablissant la collaboration conscient-inconscient.

Le sophrologue fait des suggestions correspondant au problème posé et le patient les transforme en autosuggestions, les transmet à son subconscient qui a été mis en parfait état de réceptivité par la mise en état modifié de conscience ou état alpha.

Le subconscient enregistre toutes nos émotions et nos stress (même ceux des autres par exemple des parents lorsque l’on est enfant) et ce sont eux qui, à un certain point de saturation, vont provoquer la dysharmonie fautive de la plupart de nos troubles fonctionnels.

Précisions sur le subconscient

Le subconscient est une partie de l'esprit qui agit à notre place. Il peut nous apporter des réponses de différentes façons ou nous guider dans nos actions. Ces réponses peuvent se présenter dans un rêve, par l'intermédiaire d'une situation imprévue mais salutaire, par une influence à l'intérieur de soi qui se répercute, soit sur notre état d'esprit, soit sur notre fonctionnement corporel, soit dans nos idées elles-mêmes. Pour amener le subconscient à travailler pour nous, il faut le stimuler par autosuggestion, par visualisation, et par des sentiments positifs qu'on arrive à ressentir. Le subconscient finit par nous atteindre et nous influencer. Tout ce qu'on entretient comme idée finit par s'enregistrer dans notre subconscient et le subconscient à son tour nous donne des réponses qui vont dans le même sens. De ce fait les pensées négatives entrainent des réactions négatives, et chaque pensée de même type se renforce.

Comment utiliser son inconscient ou subconscient ?

En muselant son conscient, en évitant d’utiliser sa volonté, en se servant de son imagination, qui est une rêverie et qui engendre l’autosuggestion. De ce fait on atteint les profondeurs de son être, l’endroit ou l’on peut profondément et durablement changer les choses.

On ne peut pas parler de sophrologie ou de relaxation sans aborder le problème du STRESS.

Le stress est une réponse biologique, physique ou psychologique aux agressions, quelles que soient leurs formes.

Il est prouvé que les stress répétés perturbent le système immunitaire au point d’entraver son bon fonctionnement.

Le stress, à bonne dose, est toujours accompagné d’une altération organique plus ou moins importante, il entraine:

  • Une augmentation de la tension musculaire
  • Des battements de cœur plus rapides
  • Une élévation de la pression sanguine
  • Une respiration plus superficielle, donc une baisse d’assimilation de l’oxygène
  • Une augmentation de sucre dans le sang, de cholestérol
  • Une diminution des globules blancs et des anticorps

Tout ceci implique une diminution de notre capacité de résistance à toutes sortes d’infections, entrainant ainsi la maladie.